Dernieres Nouvelles, Les sorties

Sorties au musée Grévin

Jeudi 26 Janvier, Kévin et Junide ont accompagné Mme Moré, Mme Reboursière, Mme Mandin, Mme Marneux et Mme Daunas au musée GREVIN dit le musée de cire.

Si le musée est totalement accessible aux personnes à mobilité réduite, ce fut une vraie aventure pour trouver une place à Montmartre, une des régions les plus fréquentée de la capitale (surtout avec notre minibus)… Nos cinq résidentes pourront vous raconter à quel point il est difficile de se déplacer dans Paris.

Elles pourront aussi vous dire que leur chauffeur leur a permis d’arriver à l’heure en empruntant des raccourcis.  Mais malgré ces petites mésaventures, qui ont provoqué un fou rire chez certaines de nos résidentes, la visite fut des plus agréable.

 

A la fin du 19ème siècle, Arthur Meyer, journaliste et fondateur du célèbre quotidien Le Gaulois, a l’idée de présenter à ses contemporains les personnalités qui font la une de son journal, en trois dimensions cette fois. Pour mener à bien ce projet original, il fait appel à Alfred Grévin. A la fois dessinateur humoristique, créateur de costumes et sculpteur, ce dernier s’investit totalement dans le projet, jusqu’à lui donner son nom et ouvrir le musée le 5 Juin 1882.

Ce sont donc les yeux bien ouverts que nos 5 courageuses et intrépides voyageuses ont pu admirer dans le musée des personnalités qui leur semblaient bien familières comme Charles Aznavour, Nicolas Sarkozy, Louis de Funès et bien d’autres. Ces statues de cire étaient souvent exposées dans des positions et des décors de cinéma qui amusaient beaucoup ces dames, qui ne ce sont pas faites prier pour se prêter aux joies du mannequinat et des flashs des appareils photos. 

C’est donc les yeux pétillants et le sourire aux lèvres qu’elles sont rentrées ravies d’avoir participé à cette sortie dont elles se souviendront longtemps. Les photos parleront d’elles-mêmes. Une bonne expérience pour Mme Marneux qui ne pensait plus pouvoir aller au musée et  nous sommes encore plus contents de faire plaisir.

 

A bientôt. Kevin.

Leave a Reply